Nouvelle-Zélande 2009 – Jour 12 (26 novembre)

Publié le Mis à jour le

[Jour précédent] Greymouth – Pancakes Rocks – Nelson [Jour suivant]

20111031-234545.jpg

Greymouth , 26 novembre (Jour 12)

Température: 14 à 22° C – Ensoleillé – venteux
Distance parcourue : 336 km

Selon Louise: Nous enfilerons quelques 300 kilomètres aujourd’hui afin de rejoindre Nelson en fin de journée et ne pas être trop éloignées de Picton, pour y prendre notre ferry vers l’île du Nord samedi matin.

On se rend au « Great Wall », mur de pierres pour casser les audacieuses vagues de la mer de Tasmanie. Elle est encore très rugissante ce matin. Je ne me tanne pas de la regarder!

20111101-130904.jpg

À Punakaiki, nous visitons les « Pancakes Rocks », colonnes de calcaires ressemblant à des poteaux de pancakes emplilées. À marée haute, avec un déferlement fort, l’eau de mer est soufflée dans les trous à travers les pancake rocks. Assez impressionnant!

20111101-131013.jpg

Selon Jess : En fin d’avant-midi, nous découvrons une plage déserte le long de notre route. Comme des enfants l’auraient certainement fait, nous débutons une intense chasse aux trésors. Je tombe sur un os courbé d’environ 2 pieds, ainsi que sur une roche reluisante certes composée d`une pierre que j’espère précieuse. Louise, quant à elle, découvre un Paua, un coquillage aux multiples couleurs très utilisé en Nouvelle-Zélande dans la confection de bijoux. Quelle trouvaille!

20111101-131115.jpg

Le paysage que nous découvrons en pénétrant dans les terres de la région de Tasman ressemble étrangement à celui de la Vallée de la Matapédia. Nous longeons une rivière et sommes entourées de conifères. Les collines vierges aux sols brunâtres nous laissent cependant penser que cette partie du pays est plus prédisposée aux feux de forêts que les régions côtières. La confirmation ne tarde pas à venir : un épais sillon de fumée blanche s’élève entre les montagnes. Continuant notre route, nous sommes touchées et attristées de voir que le brasier prend de l’expansion tandis que camions de pompiers, citernes et 4×4 nous croisent à toute vitesse. Le long couloir de fumée est visible jusqu’à Nelson, soit plus de 50 km du site.

Ne vous inquiétez pas! Le camping que nous avons choisi nous procure toute la protection nécessaire à notre survie : petit site au bord de la mer avec un coucher de soleil magnifique.

20111101-131420.jpg
Photo originale de l’image thème (en noir et blanc) de ce blog.

Photos et textes © Tous droits réservés 2009 – Louise Roy, Jessica Roy

Publicités

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s