Jour 16 – De petits drames pas si petits

Publié le Mis à jour le

20121228-180527.jpg
Tellement de choses dont je voudrais vous parler, je manque de temps. Tellement de sujets que je voudrais toucher, mais je dois faire preuve de réserve, je crois que vous l’avez deviné. Certaines choses se racontent autour d’un bon repas entre amis, en famille, pas sur un blogue public, et cela par pudeur, par respect et prudence.

Hier, une plainte a été déposée au commissaire contre un des volontaires par des employées de l’orphelinat, section toddlers. La version des plaignantes: le volontaire aurait frappé un des enfants; la version du volontaire: il a retiré cet enfant violent (possiblement celui qui m’a égratignée et tenté de me mordre, il serait atteint d’une déficience mentale) qui fouillait dans son sac à dos déposé sur le sol, en le tirant par le bras. Il aurait demandé aux employés de l’enlever de là, mais elles n’auraient pas bougé. Il est arrivé là avec un tas de ballons, crayons, sucrerie, etc. alors que cela n’est pas du tout la façon de procéder. Montrer sa richesse au grand jour ici, ne peut qu’apporter des ennuis, cela n’est pas du tout appriécié.

Au p’tit déjeuner, Janaka questionne le volontaire sur sa version des événements en présence de tous les volontaires. Je pense que ce fut une bonne façon de faire, car Janaka a beaucoup de doigté et c’était une bonne opportuné pour nous expliquer davantage les us et coutumes des gens d’ici. Malheureusement, je pense que le volontaire n’a pas compris. Selon sa vision, il était là pour donner des tas de cadeaux et personne ne l’a aidé pour protéger ses affaires de ce petit malade mental.

20121228-183131.jpg
Alison et moi, ainsi que 7-8 asiatiques, sommes en devoir chez les elders. J’apporte mes nouveaux pots de crème, ainsi que ma crème Aveeno, car hier j’ai constaté chez certaines dames des chevilles et pieds couverts de fissures tel un sol craquelé par des semaines sans pluie. La photo ci-dessus est une de nos beautés prise en flagrant délit…de coquetterie! Elle s’appliquait une crème au visage après s’être longuement peignée les cheveux; elle n’a pas caché sa joie de se faire prendre en photo!

Les signes religieux catholiques sont bien présents dans la résidence, celle-ci étant tenue par des religieuses. Sur la photo du haut, il y a la vierge Marie faisant face à une grotte dans laquelle un crucifix est accroché. La lumière ce matin met particulièrement en valeur ces symboles.
20121228-190941.jpg
Hier, j’ai retrouvé ma jolie japonaise, Patricia, au lit. J’ai pu comprendre qu’elle serait tombée la veille sur sa hanche. Elle peinait à marcher. J’ai dû l’aider à se lever de son lit pour l’amener s’asseoir dans le passage face à un petit espace de verdure. Elle m’a fait signe de la masser à la hanche, ce que je fis. Elle a mal à la cheville, trop sensible pour la toucher. Je l’ai ramenée peu de temps après sur son lit. Dans ses mains, elle a pris les miennes qu’elle a embrassées. J’ai pris son visage entre mes mains et l’embrassé longuement sur la joue. La voici aujourd’hui, sur la photo ci-contre, alors qu’elle retourne à sa chambre. Elle se remet lentement de sa chute.

Elle est isolée des autres. Je ne sais pas si c’est par choix ou par difficultés de communication. Je souhaite qu’elle soit atteinte d’alzheimer, afin qu’elle ne souffre pas du départ des volontaires. Je ne suis pas la première et la seule à m’y attacher.

20121228-222445.jpg
Les pensionnaires ayant les capacités de le faire, aident à la préparation des légumes. C’est fascinant de constater autant d’agilité dans le hachage des herbes fraîches.

20121228-222716.jpg
Avec le groupe asiatique, nous sommes un peu trop nombreux à travailler chez les elders. Après une heure, je fais des manucures, prends la main des délaissées et fais quelques bonnes photos que je vais essayer de faire imprimer demain en ville. Les asiatiques, toutes jeunes, s’embêtent un peu et ont davantage de retenue pour provoquer le contact physique avec les étrangers. Mais quelle expérience enrichissante pour ces jeunes universitaires.

20121228-222845.jpg
Au retour à la Mission pour le lunch, je reçois un courriel d’Angela, cette famille retournée au Qatar dimanche dernier. La veille, le samedi, Sohpie était malade (vomissement, diarrhée). Le jour du départ, c’est son mari, Martin, et Nicolai qui sont également très malades. Ils ont mis 5 heures pour se rendre à l’aéroport (plutôt que 2,5h). Angela étant canadienne, elle a un passeport canadien et les enfants également. Au moment de remettre les passeports à l’enregistrement, l’employé leur demande le passeport de Nicolai, qu’il est déjà supposé avoir entre les mains… mais non, c’est MON passeport qu’il leur montre, en leur disant – This lady doesn’t look like Nicolai! Imaginez leur stupéfaction! Janaka garde tous nos passeports dans son coffre-fort et c’est au moment de la remise des passeports que le mien s’est retrouvé entre leurs mains. Il a fallu 10 heures pour faire l’échange des passeports… ils ont évidemment raté leur vol. Croyez-moi, je me suis mise à la recherche de Janaka pour m’assurer que mon passeport était bel et bien revenu.

20121229-151911.jpg
Allison et moi quittons pour notre nursing class un peu plus tôt, car nous devons écrire 25 questions en anglais sur le tableau blanc, les étudiantes devront ensuite recopier ces questions et les poser aux asiatiques: Find someone who doesn’t like rice; find someone who can drive a car; find someone who has had a surgery, etc.

20121229-152911.jpg
Le jeux se fait dehors sous une chaleur torride. Après avoir collecté toutes les réponses, nous retournons en classe afin que chacune d’elles lise à voix haute une des questions et donne sa réponse. Nos asiatiques sont arrivés avec 30 minutes de retard…grrr. L’école est à 5 minutes à pied de la Mission. Le cours se termine par une danse offerte par la petite fille du professeur et par une des élèves. Tout ce bon monde est toujours très reconnaissant du peu que nous faisons pour ces filles.

À l’instant même il pleut et je n’aurais pas pu dire il y a 3 minutes: Tiens donc, il va pleuvoir! Je pense qu’ici les météorologues doivent être TOUS au chômage. 🙂

Publicités

3 réflexions au sujet de « Jour 16 – De petits drames pas si petits »

    Guillaume a dit:
    29 décembre 2012 à 19 h 24 min

    Haha oui on a fermé le magasin il y a eu 1 client. Il est encore là depuis 2 jours pogné dans le banc de neige hehe joke. Ça venait trop dangereux de magasiner dans ces conditions vraiment .
    Tout se passe bien chez-nous. Tu donneras des gros câlins aux enfants de notre part ! C’ets super ce que tu faits pas grand monde en serait capable même moi 😛 xx

    J'aime

    Guillaume a dit:
    29 décembre 2012 à 17 h 48 min

    Bonjour matante ,
    Tu as manqué la tempête du siècle il es tombé 45cm en 12 heure première fois que le carrefour laval ferme un 27 décembre parce quil ne peuvent déneigé sa devrais prendre 7 jour pour déneigé montreal et coûté 25 millions et on en attend dautre hehe.
    Des petites nouvelle du québec .
    bonne journée xx

    J'aime

      Louise a répondu:
      29 décembre 2012 à 18 h 23 min

      Salut neveu!
      Si tu savais comme ça me fait plaisir de savoir que tout ce beau manteau blanc est ENFIN tombé sur le Québec! De l’emploi, des centres de ski remplis, des enfants heureux! Et tant pis pour les magasins, ils vendront bien ce que l’on a TOUJOURS et tout le temps envie d’acheter dans quelques jours… en autant que ça ne t’a pas empêché de travailler??? 🙂 Je suis bien fière de toi et de ta petite famille, j’espère que la grossesse se passe bien. Bisous xxxx

      J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s