Publié dans Sénégal

Jour 16 – Et un gros vendredi

jour16-daara-kid-rateau

En arrivant au centre, je demande à Atou de m’accompagner à la pharmacie afin d’acheter un médicament pour soigner ma sinusite. Il m’apprend que les infirmiers au Sénégal prescrivent les médicaments à la mesure de leurs connaissances en soin. Par exemple, il peut prescrire des antibiotiques pour soigner une plaie infectée, une grippe, etc. Mais je ne veux pas d’antibiotique, un décongestionnant me suffira.

À titre de correctif pour de mes contacts spécialisés en soins de plaies, le produit utilisé pour désinfecter les plaies est le Cyteal, un antiseptique. Nous utilisons l’alcool pour les panaris seulement.

jour16-daara-kid-redCoatAu cours de notre aller-retour à la pharmacie, plusieurs enfants nous demandent des sandales et vêtements. Je conviens donc avec Atou de la nécessité de racheter dix autres douzaines de sandales que nous distribuerons à notre party de Noël le 2 janvier, ainsi que des pantalons et shorts achetés avec les fonds levés par une volontaire une fois de retour dans son pays.

Nous partons vers nos trois daaras à visiter aujourd’hui avec les râteaux et balais. Les enfants effectuent eux-mêmes le nettoyage de leur milieu de vie. Il me semble qu’il serait plus approprié de fournir un balai et un râteau à chaque daara afin qu’ils nettoient tous les jours et non pas seulement lorsque c’est leur tour de recevoir notre visite. J’en ferai la suggestion à Atou. Cette fois, nous emportons la trousse de soins, ainsi que des couvertures et grandes nattes pour les distribuer. Je revois le garçon avec les nombreuses plaies à la tête; il va beaucoup mieux après seulement deux jours de prise d’antibiotiques. Je lui refais une désinfection.

À mon retour au centre, deux enfants attendent pour des soins. Je m’occupe donc du premier et lorsque le deuxième entre dans la salle de soins, avant même de reconnaître son visage, je reconnais son pansement au genou. J’appelle Général en train de paresser dans le bureau. Il me dit de m’en occuper, PAS QUESTION! Sachant que seules des sutures extérieures ont été faites, je crains le pire.

Effectivement, les points ont de nouveau lâchés. Général désinfecte la plaie béante et refait un pansement sans dire un mot.

Au retour du lunch en route avec Atou pour faire d’autres achats, je l’informe:

– Le gamin blessé au genou est venu ce midi.
Ah bon? Et comment est son genou?
– Avec ce que j’ai vu, je crois que les points ont encore lâchés.
C’est pas vrai!
– Général ne te l’a pas dit??
Non.
– Alors appelle-le pour vérifier s’il-te-plaît.
Oui, je vais le faire tout à l’heure.

jour16-daara-kid-shadow

Cette fois, nous allons dans une plus grande pharmacie pour acheter un petit inventaire de matériel médical pour un montant de 100 000 francs (230$) avec les dons reçus: compresses, bandages, gants, antiseptiques, FILS de suture (12), antibiotiques, etc.

Nous passons ensuite chez un marchand de sandales pour acheter cinq douzaines de petites pointures et cinq de plus grandes (32 500 francs = 75$, soit 1,60$ la paire). À noter que les sandales (types flip-flop) sont neuves et fabriquées au Sénégal). De retour au centre avec nos achats, je me remets aux soins de plaies. Près d’une heure plus tard:

– Atou, as-tu contacté Général (qui est sur la route avec Elena et Sarah pour le bloc « socialisation »)?
Oh non, je le fais tout de suite. Un peu plus tard… Oui en effet, les points ont lâchés.
– Que vas-tu faire?
Je vais lui donner de plus puissants antibiotiques, c’est tout ce que l’on peut faire. Ça donne rien que je refasse les points, il va marcher, courir et les points lâcheront de nouveau.
– Mais voyons donc!! On peut pas laisser un enfant avec une plaie semblable?? Il a besoin de sutures intérieures et extérieures, d’une attelle pour qu’il puisse pas plier le genou!!

J’ai pas de réponse. Et j’ai plus de question, ni de commentaire à formuler. Ces enfants souffrent tous de malnutrition: pas assez de fer, de protéines, de vitamines de toutes sortes. Les plaies mettent un temps fou à guérir. Je pense pouvoir affirmer sans me tromper que ce gamin risque fort une infection grave pouvant entraîner l’amputation de sa jambe, si ce n’est son décès.

C’est vendredi 18h30, tout le monde quitte pour le week-end. Je vais souper à la Diligence avec Rebecca et j’entre tôt car demain matin, avec quatre autres volontaires, je vais dans la région de Dakar à 6h pour visiter le Lac rose et l’Île de Gorée.

Auteur :

Passionnée de voyages et de photographie

4 commentaires sur « Jour 16 – Et un gros vendredi »

  1. J’ai de la peine pour le petit avec la plaie au genou, ça a l’air assez grave 😦 je suis d’accord avec Pierre S, c’est une bonne idée l’atelle faite maison.. faudrait encore sensibiliser le jeune et lui expliquer que ca peut etre dangereux pour lui a long terme s’il repose pas son genou 😦 tiens-nous au courant! En espérant qu’il ira mieux le petit. Bon weekend à Dakar! xxx

    J'aime

  2. Tres bonne observation et ton idée d’un attelle … c’est bon . Fabrique le toi meme avec deux planchettes de bois et du ruban gommé ou autre . Si la plaie est ouverte comme tu le mentionnes, applique des points de rapprochements (comme du tape) mais stérile . Bon , ouin , tu es en Afrique ! Té bonne ! Bye bye

    J'aime

    1. Bonsoir Pierre,
      Grand merci pour ton don dédié à l’achat du 3e vaccin. Le marabout est justement venu ce matin pour vérifier si j’allais payer le troisième.
      Je suis passée au daara du gamin au genou coupé. J’ai fait une photo et te l’enverrai dès mon arrivée à la maison.
      Encore merci et à bientôt!
      Lue xxx

      J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s