Publié dans Terre-Neuve et Labrador 2017

Jour 4 – En route vers Argentia

Il pleut ce matin.  Il a plu une bonne partie de la nuit.. selon MétéoMédia.  Car je dors la nuit.  Très bien.  Il fait chaud. 19˚C, temps ressenti 25˚C.  Mado regarde le voisin.  Ce n’est pas l’odeur du bacon grésillant dans le poêlon qui attire son attention. Ni l’argumentation père-fils.  Plutôt ce grand gaillard caramel-frisé-monté-sur-quatre-pattes qui jappe… un peu… espérant une ration de lardon.

 

Je flâne une petite heure dans le Vieux Nord-Sydney (en fait, tout à l’air vieux…) avec Mado.  Je m’arrête au bureau touristique, faisant aussi office de musée relatant essentiellement l’histoire des premières communications avec l’Europe.

Je regarde cette carte et ouf… que je me sens loin!  De tous mes voyages, c’est celui qui m’aura demandé le plus de temps pour m’y rendre.  Considérant qu’il y a peu (pas) de route dans le centre-sud de Terre-Neuve et ne voulant pas trop faire la même route aller-retour, j’ai choisi de prendre le traversier (16 heures) vers Argentia à l’allée et je reviendrai par Port-aux-Basques (6 heures).

 

Là j’y suis!  C’est du sérieux! Henri (mon truck blanc alias Gaston), Criquette, Mado et moi embarquons dans une heure sur le Atlantic Vision

17:25 – Voilà, on lève l’encre. J’ai laissé ma petite Mado dans la roulotte… Ça lâ-lâ… du fin fond de mon coeur, en bon québécois et juste entre nous… « S’tie, fait chier de ne pas avoir le droit de l’amener dans ma cabine à 230$ pour une nuit, sans p’tit déjeuner, ni p’tites bouteilles de savon-shampoing!! « – Ouf!! Je l’ai dit!!

11:00 – 21 août 2017 –  Maintenant à Terre-Neuve au camping Argentia Sunset Park, situé tout juste à la sortie du ferry.  J’ai fait de belles rencontres.  C’est incroyable de voir toutes ces femmes qui choisissent de voyager seule: une d’Ontario, une autre de Vancouver, de l’Australie!  Et pas des jeunesses!!  J’y reviendrai.

La traversée fut un peu mouvementée, difficile de dormir avec un effet de montagnes russes (des petites quand même…) et de petits chocs intermittents comme si on brassait mon lit.  Et je pensais à Mado cinq étages en-dessous…  Fiou, elle m’en veut pas, elle est folle comme le balai!!  Happy cat!

Auteur :

Passionnée de voyages et de photographie

8 commentaires sur « Jour 4 – En route vers Argentia »

  1. Yellllo, Loue
    Be la on sait que tu es arrivée, YE, maintenant, il te reste qu’à profiter de tes vacances, bonne route, bonnes photos ET enjoy ☀️❤️💙🐳🐬

    J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s