Publié dans Terre-Neuve et Labrador 2017

Jour 8 – St. John’s – Un dernier tour des environs

Les rues de St. John’s s’apparentent à un plat de spaghettis avec ses rues en X, en Y, en V, en W, en S, en zigzag, etc. et tu veux surtout pas être la nouille qui dépasse du plat!!  Pas de rues nord-sud est-ouest, tout pour vous faire perdre le nord… agréablement!  Conduire à St. John’s est un pur plaisir à consommer… comme une drogue douce!  Piétons disciplinés, automobilistes respectueux et pas de klaxonnage.  J’ADORE cette ville!

8:30 – J’entre les données sur mon GPS et je pars à la chasse pour faire cette photo « carte postale » que l’on voit partout de The Battery. Je me rends donc à The Battery, directement sur place…!  Ououou… mauvaise idée de m’y rendre en auto, car toutes ces ruelles sont sans issue, très étroites et vouloir y faire la photo recherchée serait comme vouloir faire le portrait de quelqu’un alors que tu le tiens dans tes bras.  Alors je consulte à nouveau mon plan de la ville!

(Extrait de -Explorez terre-neuve et saint-pierre-et-miquelon) « The Battery – Quartier le plus photogénique de St. John’s, The Battery est devenu l’icône de la ville avec ses maisons de pêcheurs accrochées à la falaise de Signal Hill. Son nom vient du rôle militaire qu’il a joué jadis lors de la défense du port de St. John’s.  Une chaîne reliant les rochers Chain rock, au pied de the Battery, et Pancake Rock, de l’autre côté de The Narrows, fut installées 1770 afin de fermer et protéger la rade, puis elle fut remplacée, lors de la Seconde Guerre mondiale, par des filets anti-sous-marins contre les U-Boote allemands.  On peut se promener à pied dans les ruelles du quartier, puis rejoindre la tour Cabot par de très beaux sentiers de randonnée. »

C’est ICI lâ-lâ le point le plus à l’est du continent nord-américain.

Je retourne à Cap Spear, question de revoir (plutôt voir) le point  le plus à l’est du continent sans son foggy coat.  Il fait tellement beau et chaud, que je décide d’emprunter une petite route costale pour me rendre jusqu’à Witless Bay et ainsi rejoindre le Irish Loop.  Le petit port – judicieusement nommé Petty Harbour– est une bien belle surprise!!

Je déguste un délicieux hamburger aux lentilles et petite salade à l’ Irish Loop Coffee House situé du côté de l’océan à Witless Bay sur la péninsule de l’Avalon.  J’y fais quelques achats au FoodLand, car mon frigo crie famine et m’arrête à l’information touristique en ville pour y prendre quelques documents. Ayant laissé Mado avec Criquette ce matin afin qu’elle dorme suffisamment, je suis un peu impatiente de la rejoindre.  Elle va très bien et sa patte a retrouvé sa taille normale! 🙂

Je suis très contente de m’être pausée à St. John’s (environ 112 000 habitants), ville fascinante, ces trois derniers jours.  La capitale de Terre-Neuve est lovée autour d’un havre naturel en eau profonde.  D’ailleurs au moment où je fais mes photos de The Battery, le bateau de croisière le Seven Seas Navigator entre au port de St. John’s. Plusieurs passagers m’ont fait de beaux be-byes!!! 🙂  Et j’ai eu une pensée pour Carole L. et Monique L., grandes fans finies de croisières!

Kilomètres parcourus:  111,5  – 28˚C ensoleillé avec de bons vents chauds.  Une météo incroyable depuis mon arrivée!

Auteur :

Passionnée de voyages et de photographie

12 commentaires sur « Jour 8 – St. John’s – Un dernier tour des environs »

  1. Wow, tout à fait magnifique. Comme c’est doux et fascinant , lire tes écrits. J’ai toujours hâte au jour suivant pour suivre vos aventures, les découvertes de Mado, Criquette et Louise. Que dire des photos gracieuses que tu nous offres….merci pour ton partage. Tu nous fait voyager avec vous.☺

    J'aime

  2. Salut Louise, je suis arrivée hier de voyage. Je ne pouvais pas te lire, alors je viens de terminer la lecture de ces pages. Superbe voyage très intéressant et Éric à fait parti aussi de notre voyage. Et que dire des photos, une image vaut mil mots. Au plaisir

    J'aime

  3. WOW ! Le petit village des pêcheurs dans la falaise est si beau à voir. Moi, qui n’a pas le sens de l’orientation, j’aurais été bien malprise dans ses rues. Bravo la cousine , pas mal débrouillarde. Que dire de la température , chanceuse, profites-en 🌞

    J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s