Publié dans Terre-Neuve et Labrador 2017

Jour 28 (dernier post)- Cabot trail… cahoteuse!

8:00 – On prend la route pour faire la renommée Cabot Trail sur lÎle du Cap-Breton. Après avoir consulté quelques gens de la place, faire la boucle d’un sens ou dans l’autre n’a pas d’importance, ce serait beau dans toutes les directions.  Alors je la ferai dans le sens contraire de l’horloge.  Je prends la sortie 11 à St. Anns, mais là le doute m’assaille.  J’ai oublié de faire le plein en quittant le camping et je suis presque à sec pour la première fois depuis le début de mon voyage.  Je m’étais obligée à ne pas rouler trop en bas de la moitié du réservoir, j’ai donc visité de nombreuses stations d’essence. Je vérifie sur mon GPS et sur mon iPhone pour une station d’essence à proximité et aucune n’est indiquée à proximité sur le circuit de la Cabot Trail.  Alors je me dirige à Baddeck où je pourrai faire le plein et prendre la Cabot Trail dans le sens de l’horloge.

Ce changement de plan me permet de visiter le très joli village de Baddeck.  Ce phare, Kidston Island Lighthouse, a un petit air mystique avec cette légère brume.  Il est accessible que par bateau.  Je traîne un certain temps sur le quai de ce joli port où une attraction suscite l’attention de plusieurs badauds.  Une grosse remorque procède à la mise en cale sèche d’un assez grand voilier.  Alors j’observe les badauds.  Puis il y a ce café sur le quai, tellement invitant…  Je retourne à la voiture changer de caméra et prendre mon porte-monnaie pour le café et peut-être autre chose… j’ai un p’tit creux! 🙂  Mado se fait bronzer sur le tableau de bord et observe les observateurs.

Je reviens avec mon autre caméra pour faire d’autres photos du phare.  Au moment où je me prépare à déclencher, je vois un oiseau du coin de l’oeil qui s’en vient de mon côté.  J’aurais mis ma main au feu qu’il s’agissait d’une mouette.  Je l’attends et lors du déclenchement en mode rafale, je réalise qu’il s’agit d’un grand héron!  Majestueux!!

La piste Cabot (Cabot Trail en anglais) est une route panoramique de la province canadienne de la Nouvelle-Écosse. Elle est située dans la section nord du Comté de Victoria et dans le Comté d’Inverness sur l’Île du Cap-Breton. Elle effectue une boucle d’environ 300 km autour de la pointe nord de l’île, passant par les Hautes Terres du Cap-Breton. Elle porte le nom de l’explorateur vénitien Jean Cabot qui a découvert le Canada atlantique en 1497. La construction initiale de la route s’est terminée en 1932.

La partie nord de la route traverse le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. Les parties ouest et est longent le littoral accidenté, offrant des vues spectaculaires sur l’océan.  Cette route à vocation touristique est ouverte toute l’année. (Extrait de Wikipédia)

La piste Cabot fait l’objet de beaucoup de travaux de construction.  Beaucoup!!  Je n’ai pas fait beaucoup d’arrêts, un petit 30 minutes pour le lunch, un autre 15 minutes pour faire marcher Mado, quelques arrêts photos de quelques minutes.  Je pense revenir au plus tard vers 15 heures, mais je rentre au camping à 18h!!  Quand la route est belle, elle est très belle.  De grandes sections sont fraîchement refaites.  Quand la route n’est pas belle, elle est dans un sale état, défoncée!  Heureusement que Criquette ne nous suit pas!  D’ailleurs, les quelques roulottes rencontrées devaient être très malheureuses!!  Et les nombreuses sections en cours de travaux exigent beaucoup de patience, car on y circule en caravane sous escorte en sens unique.

Quand je suis arrivée dans la région le 19 août, le propriétaire du camping où je suis encore actuellement, m’avait plutôt chaudement recommandé d’aller visiter la Forteresse de Louisbourg.  Très sincèrement, considérant le nombre de kilomètres en travaux et le nombre de kilomètres en très mauvais état, je ne pourrais pas recommandé à des proches d’aller faire cette tournée.  C’est une conduite épuisante qui porte ombrage à la magie du paysage.

Et en écrivant ces lignes, je me suis demandée si je n’étais pas tout simplement impatiente ou incapable de couper le cordon avec ces routes quasi désertes, troublantes, aux décors uniques du Newfoundland… Je viens de faire une recherche sur l’internet… Effectivement, ce sera pénible faire ce circuit pour les trois prochaines années tel que définit par le programme d’infrastructure Canada!  Et les explications minimisent les inconvénients que j’ai constatés aujourd’hui.

————————-

Voilà, cet article est mon dernier de ce voyage.  Merci du fond du coeur à chacun de vous « followers » de mon blogue pour votre chaleureuse et bienveillante présence.  Nous rentrons par la route scénique du Détroit de Northumberland.  Je vous dis oups, nous vous disons… à la prochaine !  Je laisse le mot de la fin à Mado!

Non mais, c’est-ti pas la plus belle photo que Mom ait fait depuis un maudit boutte?? Aïe, beau brin d’chatte non??   Ici, c’est ma posture « dans-le-panier-au-soleil »!  Pis là, je me tortille dans tous les sens tant j’aime ça être au soleil!!  Oui, sur mon nez c’est une tâche de rousseur.  Et j’en ai une petite sur le menton aussi.  Ça pogne les rousses!

Bon, faisons le bilan de mon premier voyage!  J’ai un an. Un peu plus.. .treize mois depuis hier.  Pour faire simple, je vais faire la liste de ce que j’ai aimé et pas aimé et d’autres affaires.

  • J’aime que Mom enlève mon harnais dès que j’entre dans l’auto.
  • J’aime ça être lousse dans l’auto et surtout me coucher sur le tableau de bord.
  • Mom ne me laisse pas coucher sur le tableau de bord en conduisant.
  • Mom a été très choquée après moi quand j’ai sauté sur une mouche… qui volait sur la vitre avant… pendant qu’elle conduisait.  Je ne le referai plus c’est sûr.
  • J’aime pas qu’elle me laisse seule avec Criquette trop longtemps. Seule avec Henri, ça va.
  • J’aime quand elle arrête sur l’accotement lorsque je suis dans la litière. D’ailleurs je l’avise par deux ou trois miaulements bien sentis que je m’apprête à y passer.  Vraiment… juré!
  • J’aime pas ça le bateau.  C’est trop long et il fait froid.
  • J’aime la suivre dans ses tournées, même si c’est long.  Sauf aujourd’hui, je commençais à m’impatienter aussi.
  • Mom a oublié d’apporter mes jouets.  Sauf la souris au laser.  Alors ce soir je joue avec un bout de spaghetti sec. Hier c’était avec un de ses reçus de camping… chiffonné en boule.
  • C’est compliqué la gestion de mes litières.  « Mes » parce que j’en ai une dans l’auto et une dans la roulotte.  Il faut bien.  Celle de l’auto est un peu petite.  Un jour, j’ai fait un méchant dégât… Mom en a pas parlé.  Pis j’pense qu’il vaut mieux que j’en parle pas non plus.
  • Mom écoute souvent de la musique en conduisant.  Et elle chante en même temps.  Beaucoup! Bon elle chante pôpire. Sauf quand c’est Fred Pellerin, elle ne chante pas.  Elle l’écoute lui.
  • Dans la roulotte aussi, elle écoute de la musique.  Et elle chante aussi.  Pis parfois, elle me prend dans ses bras et me fait danser.  Bon.. j’hais pas ça… mais faut pas que ça dure trop longtemps.
  • J’ai pas vu d’autres chats voyager comme moi. J’ai vraiment suscité BEAUCOUP de surprises et de commentaires. J’ai fait rire les gens.  C’est cool ça!
  • J’pense que je vais refaire d’autres voyages.
  • J’ai hâte de revoir Sharly.
  • J’me relis pis j’trouve que je finis ça vraiment en beauté!!  xxxxxxxxx

Auteur :

Passionnée de voyages et de photographie

16 commentaires sur « Jour 28 (dernier post)- Cabot trail… cahoteuse! »

  1. Tres amusant Louise À toutes les jours je ouvre mon téléphone pour lire tes histoires j’ai voyagé avec toi parce que moi je suis en convalescence je me suis fait opérer une main et je déménage mon atelier dans ma maison sur Gardenville je serai disponible à te recevoir en début octobre il me fera plaisir de te voir à nouveau bon retour et nous oublie pas mon expression favorite : vaut mieux arriver en retard quand corbillard hihihi

    J'aime

  2. Je suis triste que ton voyage se termine…. 😏 Tu m’as nourrie avec tous ces mots, ces images et ces aventures. Je vais avoir très faim dans les jours à venir. Un sevrage va s’installer.
    Vivement un autre voyage! Bonne route à vous deux.

    J'aime

  3. Merci Louise pour ce beau voyage et tes belles photos. Bonne route pour le retour à la maison et je crois que Mado pour son premier Trail, a été à la hauteur. À recommencer 😻😘

    J'aime

  4. Quel beau privilège d’avoir voyager avec vous à travers les mots et les photos. Un voyage que l’on se souviendra longtemps. Bravo à vous! Au plaisir de vous revoir bientôt xxx

    J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s