Publié dans Yukon 2018

Jour 4 – Erreur de débutante

Je tombais de sommeil hier soir, alors je me suis couchée après un léger débarbouillage, pas de douche… pour ne pas me réveiller.  Après un bon déjeuner et un café encore « très ordinaire », je saute sous la douche!  J’ajuste la température de l’eau…un peu plus d’eau chaude, un peu plus d’eau froide, oups… trop chaud, un peu moins d’eau chaude; bon un peu moins d’eau froide, encore un peu moins d’eau froide… Et tout à coup, la tête de douche se met à cracher, hoqueter, la pompe-à-eau fait vibrer la pauvre Criquette et dans un dernier haut-le-coeur, le jet d’eau se meurt…. S’tie… j’ai pu d’eau!!!

Étape 4 – 474 km – Total 2071 km

Pourtant tout juste avant ma nuitée au Walmart de Kapuskasing, j’avais rempli mon réservoir d’eau à moitié… il contient 15 gallons, donc j’avais environ 7,5 gallons.  Un peu pour la vaisselle, un peu plus pour la douche, un autre pas mal pour la toilette… Je voulais pas traîner trop de poids, mais je comprends que lorsque tu fais du « dry camping » comme chez Walmart ou ailleurs, il vaut mieux maintenir le réservoir d’eau à son maximum.  Alors je suis sortie de la douche qu’avec les pieds mouillés et l’orgueil tout piteux.  Je vais devoir apprendre à mieux gérer TOUS les liquides!  😉

14:30 alias 15:30 ou l’inverse… je ne sais pas – Non mais c’est donc bien large l’Ontario!!  Des centaines de kilomètres de forêts à n’en plus finir!  L’excellent état de la route me fait oublier la monotonie du décor, des villages et des villes. Excluant Thunder Bay où peut-être il se passe des choses intéressantes. Mon point de vue l’est par ma traversée de l’Ontario d’est en ouest par la transcanadienne.  Ce n’est pas une autoroute à quatre voies comme la 20 entre Montréal et Québec.  Deux voies avec de nombreuses voies de dépassement.  Il n’y a pas beaucoup de trafic, mais celui-ci est composé majoritairement de gros fardiers. Les villages et villes sont très distancés les uns des autres. Le peu d’échanges que j’ai eus avec les « gens de la place » ont été très courtois et chaleureux.  Pas de fermes, pas de culture, que du bois partout!!  Il y a beaucoup de lacs, mais généralement cachés de la route par la forêt.

Je programme mon GPS pour mon prochain arrêt dans un « camping » à Longbow Lake.  Il m’indique que j’ai quelques 170 km et que j’arriverai à 15:30… alors qu’il est 14:30.  Comprends pas… Ce n’est pas en roulant 90-95 km/heure que j’arriverai dans une heure!!  Je regarde ma montre: elle indique 13:30.  Je regarde mon iPhone: il indique 13:30.  Et l’horloge de l’auto: 14:30.  Aaaahhhh!!  Je comprends que j’ai changé de fuseau horaire!  J’ai gagné une heure!!

Willow Campground à Longbow Lake

Ayant ainsi gagné une heure, il est encore temps de prendre mon café du midi! Je repère, après quelques dizaines de kilomètres, un restaurant/dépanneur/quincaillerie qui paie pas de mine.  Je demande à la caissière si elle a du café pour apporter: Oui! Et faites-vous du cappuccino ou espresso?: Non!  Ben, une fille s’essaye!!  Et le café qu’elle m’a servi!!  Ayoye!!  Ça goûtait le vieux café d’la veille avec des butchs de cigarette qui flottent sur le dessus…!  C’est l’image qui m’est venue en tête en goûtant ce café. 🙂

Mon voyage commencera en fait à Edmonton.  D’ici là, je roule toute la journée et je ne m’arrête pas pour visiter ou pour faire de la photo, à moins qu’une photo me tombe dessus! 🙂  Mes arrêts consistent à mettre de l’essence, parfois deux fois par jour, à faire la pause pour le dîner et la sieste.  Il y a de nombreux arrêts tout au long de la route avec service de toilette, poubelles et tables à pique-nique en milieu boisé bien sûr!  Le voyageur est bien servi sur cette route.

15:30 – Nous arrivons au camping Willows.  On m’attribue le lot L3, en bordure de l’étang.  Bel endroit, calme et semi-boisé.  Un arrêt au calme qui fera du bien, tant à Mado qu’à moi. Et demain matin… demain matin… 🙂 🙂

Auteur :

Passionnée de voyages et de photographie

18 commentaires sur « Jour 4 – Erreur de débutante »

  1. Bravo, Louise!!!! Toujours le goût de te lire d’une journée à l’autre… En passant à Thunder Bay, as-tu vu le « Sleeping Giant » sur le lac Supérieur?

    J'aime

  2. Heureux de te lire pour cette traversée du Canada que j’ai fait il y a très longtemps sur le pouce. Nous aussi on trouvait que la distance entre les villages et villes était assez grande.

    J'aime

    1. 🙂 Bonjour Jean! Contente de te lire! Et je croise surtout des cyclistes à deux ou trois roues. Quelques marcheurs mais qui ne faisaient de pouce. Des grands courageux!! Bye bye

      J'aime

  3. Trouves-toi une petite machine à café expresso que tu peux mettre sur ton poêle à gaz ça va vite et la machine coûte entre 15 et 25$ Si tu as du bon café ça va te faire un très bon expresso.
    Ciao

    J'aime

  4. Je sais pas où tu vas trouver du bon café, j’espere que ça sera avant Vancouver, bonne route Lou , soit prudente, bisous à vs deux, et bonne nuit💤💤😘

    J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s