Alaska 2018 · Yukon 2018

Jour 6 – Fabuleux garde-manger

6:30 – Tiens donc… Mado me réveille plus tard… est-ce qu’elle lirait mon blogue en cachette??  🙂  La nuit fut bonne!  La météo s’annonce excellente!  J’ai réalisé hier soir que j’avais bifurqué de mon trajet en allant à la quête d’essence et d’un camping.  Je dois remonter de 45 km vers le nord pour rejoindre le “highway 16”.  Nous reprenons la route vers 9h.  Et elle est en excellente condition! 🙂

550 km – Total: 3065 km

Peu de temps après avoir traversé la frontière de la Saskatchewan, nous entrons dans un autre fuseau horaire.  Je gagne encore une heure! Ça tombe bien, car je voudrais me rendre à Saskatoon ou à proximité pour ce soir.

À l’entrée de la ville de Yorkton, je m’arrête pour le lunch et la sieste au bureau de l’information touristique.  Et je me sens remplie de gratitude pour ce voyage pas banal du tout.  Je fais même entrer deux mouches dans la roulotte pour que Mado ait de quoi s’amuser pendant ma sieste! 🙂

Depuis Yorkton, les plaines de cultures sont immenses!!  Des champs, des cultures, une route à perte de vue!!  Un fabuleux garde-manger!  Je comprends l’empressement des chinois à acheter le plus possible ces terres démesurées… Tout un grenier!  Je ne sais pas de quelle plante jaune vif qu’il s’agit?  De la moutarde? Du colza?

Les noms de ville peuvent être parfois très amusants!  Cette après-midi, je suis passée à Kandahar!  Au moment où je venais d’avoir une réflexion sur la grande distance du Manitoba et de la Saskatchewan de la mer et que j’en concluais de ne jamais vivre dans ces régions à cause de cela, j’aperçois au loin… la mer!!

Le lac Big Quill d’une superficie de 635 km2, est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.  Ça fait changement des prairies et ça surprend!! 🙂  Ce n’est vraiment pas ennuyant de dérouler ces centaines de kilomètres, à tout le moins à ce temps-ci de l’année.

À moins de 60 kilomètres de Saskatoon, on s’installe au Painted Rock Campground de Colonsay.  C’est l’endroit le plus calme de la semaine. Que des chants d’oiseaux! 🙂  Après qu’elle m’ait accompagnée jusqu’à mon lot avec sa voiturette du golf, je demande à la dame de l’office s’il y a du wifi.  – Oui, mais on doit se rendre à l’office car le signal n’est pas fort. Je lui demande tout de même le mot de passe, lui signalant que je suis dotée d’une pantenne puissante.  Et yes-madame, j’obtiens un excellent signal en installant mon antenne sur la fenêtre extérieure.

 

10 thoughts on “Jour 6 – Fabuleux garde-manger

  1. Salut Louise! Lu ce matin (et j’ai pensé à toi): “Whitehorse, a city tucked among mountains and lakes, is a place to rest and get a proper cup of coffee or pint before heading back into the wild. Try Baked Café and Bakery for a jolt of caffeine and an artisan scone or stop in at Dirty Norther Public House – it’s North but far from dirty – for a frosty glass of Yukon Gold Beer.”
    Voilà, je te refile ce bout de lecture capté dans la revue “Zoomer”. Bonne et belle continuité. Je te trouve brave et inspirante!!!!! xx

    Like

    1. Allo Sue et merci pour l’info. Je suis allée voir leur site web et effectivement c’est un resto à essayer avec mon ami Serge lors de mon passage à Whitehorse. Bye bye xxx

      Like

  2. Superbe les photo !!!! Canola pt aussi, mais faut voir de plus proche et je dirais que le Canola a une odeur assez particulière. Mais peut importe des champs jaune c’est de toute beauté .Bonne continuité xxx

    Like

Leave a Reply to Sue Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s