Publié dans Alaska 2018

Jour 22 – Amazing Denali National Park

Le Denali National Park a fêté ses 100 ans d’existence l’année dernière.  « Alone in an unknown wilderness« , écrivait le jeune chasseur et conservationniste Charles Sheldon.  Il réalisa que sans protection, même cette région éloignée pourrait être endommagée par un utilisation abusive.  Grâce à son acharnement et sa détermination, le Denali National Park and Preserve a été créé en 1917.

Au loin à gauche – tout blanc: Le Mont Denali, anciennement mont McKinley, est la plus haute montagne d’Amérique du Nord. Situé au centre de l’Alaska, aux États-Unis, il culmine à 6 190 mètres d’altitude (20 310 pi). Il est le point le plus haut en Amérique du Nord. Wikipédia.

L’accès au parc est très stricte et limité. Seuls les bus dédiés à cet effet peuvent y circuler et ceux ayant demandé et obtenu un permis pour camper dans un des cinq endroits prévus à cet effet.  On comprend qu’il n’y a pas de branchement à l’électricité et à l’eau pour les VR’s.  Ni réseau.  Vous pouvez aussi le parcourir à pied.  Cet immense parc de 6 millions d’acres de nature est protégé de la chasse et la pêche, à l’exception de droits ancestraux accordés aux tribus autochtones.

Il y a différents circuits offerts, allant de 4,5 heures à 12 heures, selon si l’on veut se rapprocher davantage du Mont Denali.  J’ai opté pour le plus court en durée et en distance, soit le Natural History Tour, circuit commenté afin d’en apprendre davantage sur ce fabuleux parc.

Scott arrête le bus abruptement dès qu’il aperçoit le caribou dans la courbe. Il nous demande de ne pas parler, même de bouger le moins possible. Il passe près de nous comme si nous n’étions pas là!

Une question est posée à Scott:  Comment fait-on la différence entre un caribou et un rêne?

C’est pas compliqué!  Un renne, ça vole! Hahaha!

C’est ce que l’on appelle « avoir du panache »! Juste pour toi, Johanne B.!!

Le parc Denali n’est pas le parc Safari!  Ici il n’y a pas de barrière, de clôture.  Les animaux sont totalement libres de circuler là où ils veulent, sur des distances au-delà des limites de la réserve. Donc, les croiser sur la seule route du parc est un grand privilège!

A snowshoe hare – un lièvre!
J’ai réussi à te croquer le portrait mon p’tit vite! 🙂

Tout au long de notre parcours, nous nous arrêtons dans différents endroits où un autre guide nous attend pour nous instruire sur l’histoire du parc et de ses occupants.  Des rangers y habitent douze mois par année afin de protéger les différentes espèces contre le braconnage. En hiver, les rangers circulent en traîneaux à chiens afin de couvrir de grands espaces non-accessibles par la route.

Les premières cabanes étaient protégées contre l’intrusion de grizzlys par les fenêtres avec ce système de clous.

Après avoir reçu toutes les instructions en cas d’une rencontre fortuite avec un grizzly, vous n’avez pas vraiment envie d’en croiser un.  Un randonneur a été tué par un ours il y a de cela six ans.  Et il l’avait cherché. Son téléphone cellulaire a démontré que l’homme avait pris des photos de l’ours, se rapprochant toujours de plus en plus pour avoir une meilleure photo, jusqu’à la dernière photo prise où l’on voit l’ours d’assez près pour voir qu’il a le nez couvert de sang.  Celui-ci était en train de manger une proie.  Faut pas déranger un ours en train de manger…!

Chacun des guides et rangers rencontrés aujourd’hui nous a rappelé l’importance de la nature, de sa conservation.  Ils nous ont rappelés de s’arrêter davantage à notre propre nature… issue de la nature.  Ce parc offre l’un des airs les plus purs de la planète.  Un ranger à l’entrée du parc nous a raconté sa première rencontre avec le parc lors d’une vacance et ce qui l’a amené à y rester et y travailler:

Il a rencontré le silence pour la première fois.

Auteur :

Passionnée de voyages et de photographie

11 commentaires sur « Jour 22 – Amazing Denali National Park »

  1. De voir que l’on respecte et protège dans un milieu naturel ces animaux et cette faune me réconcilie avec le genre humain! Merci Louise de nous le partager! 😺

    J'aime

  2. Merci d’avoir eu cet **élan** de prendre une si magnifique photo du caribou 😉. Les portes à clous, ou lala qui s’y frotte s’y pic.
    Magnifique endroit de la terre 🌏
    À demain

    J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s