Publié dans Alaska 2018, Ouest Canadien 2018

Jour 50 – C’ta moi le 50e!!

Oui c’est moi Mado!  Enfin j’ai l’ordi!!  Pis c’est moi qui écris le 50e article!!  Là, je vais raconter ben des affaires dont Mom n’a pas parlé.  Hier soir, une SDF minoune, avec son p’tit miaule de maringouin, est venue quêter de la nourriture.  MA nourriture!  Je voulais passer au travers du moustiquaire tellement j’étais choquée noire!!  Pis c’est  qui – qui a rappliqué aux aurores ce matin pour avoir encore de la nourriture?  Ben oui, c’est sûr!  La petite SDF avec sa fausse face de minoune affamée.  Pis Mom lui donne ENCORE – MA nourriture. En tout cas, quand j’ai pu enfin sortir de la roulotte et que la SDF s’est rapprochée pour faire copine-copine, je suis partie après elle en jappant comme une déchaînée!!  Hiiiii qu’elle a déguerpi!!

Aujourd’hui, c’est le gros matin pour Mom.  C’est-à-dire, graisser les bearings de Criquette et faire les vendanges.  Oups… plutôt les vidanges des réservoirs d’eaux noires et grises.  C’est genre l’équivalent de ce que Mom fait avec mes litières;  elle vide les litières de Criquette.  Elle aussi en a deux. On doit déplacer Criquette pour l’amener à la station de vidange ici pas loin à la sortie du camping, à côté de la gare.  Elle a pas mal d’expérience maintenant; ça parait – elle est moins stressée.  Mom.

Un truc drôle est arrivé avec cette affaire de vidange à Fairbanks en Alaska, au lendemain de notre nuit dans la cour à scrap du garage où on s’est retrouvées lorsque Criquette à manquer de graisse dans ses bearings.  On prend un site avec tous les services: eau, électricité et égout.  Le lendemain matin, Mom décide de faire les vendanges.  Voyons maudit correcteur!  Les vidanges des réservoirs.  Mais là, le bouchon des réservoirs est hyper dur à dévisser tellement il est pogné dans la boue.  Ça griche!  Ensuite le tuyau de vidange qu’elle doit connecter, est aussi difficile à installer.  Y’a du sable sur tout, partout!  Elle décide de mettre de la vaseline.  Là ses gants à vaisselle dédiés à cette tâche ingrate de vidange sont tellement beurrés de vaseline, qu’elle n’arrive pas à bien faire la connection entre le boyau et le tuyau.  Mais elle pense bien que ça va tenir.  Elle tire la valve des eaux noires.  Ça tient.  Elle décide de replacer le long tuyau… oups… il déconnecte…. Ooooohhhhhh noooooon!!! Mom éclate de rire!!  Parce que il y a du monde alentour qui voit le dégât!!  Vite elle ferme la valve!  Va chercher d’autres gants « vaseline free ».  Rebranche le tuyau bien fermement cette fois et ouvre à nouveau la valve.  Et là, c’est à l’entrée de la fosse souterraine que le tuyau décroche!!  Ayoye!! Là c’est moi qui est crampée de rire!!!  Mais j’ai fait voir de rien lorsqu’elle est revenue dans la roulotte.  J’pense qu’elle était un peu fatiguée de toute cette affaire de bearings, de nuit au garage, etc.

9:00 – La station de vidange est juste en face de la gare.  Alors que Mom se prépare à faire  la vidange, une dame âgée arrive avec son chien.  Elles se mettent à jaser. Et ça jase! Comme les filles qui jasent aux toilettes!  Aïe chu là moé lâ-lâ à attendre dans l’char!! Même le chien s’impatiente aussi!

La dame lui raconte l’histoire de ce train, de cette gare.  Il y a ben ben des années, il y avait une gare qui a été démolie, car elle n’était plus utilisée.  En 1998, les gens de la localité ont décidé de faire revivre la voie ferrée et ont trouvé une autre gare identique à celle d’origine.  Ils l’ont acheté et déménagée à Ogema. Le Southern Prairie Railway a été mis en service en 2012 après plusieurs années d’efforts par des bénévoles du villagePlusieurs tours sont offerts, des soirées meurtre et mystère, etc.  Mais la madame n’a toujours pas fait un tour sur ce train.  Franchement!

395 km – Total: 14 968 km – 9:30 – Bon on prend enfin la route.  Je suis fatiguée, je dois dormir.  J’ai tellement craché, grogné, jappé après la SDF que là j’ai besoin de repos.  Pas facile défendre son territoire.

Mom parle toute seule.  Beaucoup!  Elle a une montre du genre Apple Watch 3 – pis très très souvent, elle parle tout près de sa montre.  Elle a une fonction de dictaphone.  Alors tout au long de la journée, tout le temps, elle raconte des affaires à sa montre.  Tout ce qui lui passe par la tête pour écrire son blogue plus tard.  Et ce qu’elle doit acheter à l’épicerie, aussi.  Puis ensuite, le soir elle écoute tous ses mémos et les met par écrit.  Elle transfert toutes les photos qu’elle a faites sur un disque dur.  Elles les trie, les regarde de près, de loin, fait ce qu’elle appelle du « post traitement ».  Ensuite elle transfère sur le blogue celles qu’elle a choisies et écrit ses textes.  Aïe c’est long!  Alors je dors pendant tout ce temps.

12:45 – Mom dit qu’on entre au Manitoba.  Et? Je ne vois aucune différence!  On ne s’arrête pas pour ses photos. Enfin!!  Il vente très fort. Des rafales de 70 km par moments.

On s’arrête à Wawanesa (600 habitants) !!  Oui c’est le village où est née la compagnie d’assurances Wawanesa.  Tout à coup on entre dans un oasis de verdure, des arbres partout!  Et de très jolies maisons!  Ici dans le camping municipal sur la rivière Souris, on ne pourrait jamais croire qu’on est dans les plaines du Manitoba!  C’est super beau ces couleurs dans les arbres.  Mais quel oasis!!

Là je suis vraiment fatiguée!  On a marché au moins près d’un kilomètre dans ce camping.  Vraiment!  En deux sorties!

Pis là, pendant que je travaille, Mom s’empiffre d’un plat de yogourt grec avec le meilleur sirop d’érable au pays, celui de sa cousine Jeannine de Danville.  Une autre petite dose de bonheur! 😻  OK, je vais dormir.  En tout cas, essayer!  C’est qu’il vente tellement fort ce soir…

Auteur :

Passionnée de voyages et de photographie

5 commentaires sur « Jour 50 – C’ta moi le 50e!! »

  1. Ouinnnn, on en a appris des choses avec Mado comme parler à ta montre pour te rappeler tout ce que tu as fait dans la journée. Ah ! La mémoire en vieillissant ahahah !

    J'aime

  2. Mado, tu as tellement une belle patte d’écriture divertissante, j’ai beaucoup ri. La SDF aurait pu être une bonne amie elle avait l’air très gentille. Mais bon moi aussi je pense 🤔, j’aurais fait la même chose, protéger mon territoire.
    Signé :Katrine 🐕

    J'aime

  3. Merci Mado pour tes aventures, le matin je m’installe avec un bon café espresso , Tiga ( petit yorkshire) sur moi, je lui raconte tout sur ton odyssée

    J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s