Nord-ouest américain 2019

Jour 7 – J’en règle des affaires!

Jour 7 – Distance parcourue:  216 km – Total:  3 439 km – Oui j’en règle des affaires aujourd’hui!  Entre autre ce qui m’irrite de mon voisin de droite, un dénommé Steve-de-Californie.  Je veux également trouver la ou les solutions pour brancher le ou les boyaux des eaux de Criquette.  Merci à Mario, DianeS-du-Forum et Simon, vos suggestions m’ont mise sur des pistes de solutions. Pis il faut déjà que je fasse une brassée de lavage…

5:45 – Je me suis réveillée à quelques reprises au courant de la nuit.  Situé le long de l’autoroute, ce camping est très bruyant. Alors malgré mes bouchons, certains monstres-à-36-roues font un bruit d’enfer!  Puis une butte cache une voie ferrée que j’ai aperçue hier en faisant ma photo de l’arc-en-ciel.  Le train vient tout juste de passer…

Hier à mon arrivée, alors que je jasais avec mes voisins de gauche, Denis et Marie de Pont-Rouge, le voisin de droite arrive subitement et réalise que nous discutons en français. Je me présente à lui, il fait de même… Nice to meet you!  Nous reprenons en français là où nous en étions.  Steve-de-Californie (70 ans) quitte donc.  Quelques minutes plus tard, alors que je venais de me changer, il se pointe la face dans ma porte-moustiquaire. Qu’est-ce qu’il fait là lui lâ-lâ!!

  •  Hi!  Est-ce que tes voisins du Québec t’ont informée qu’il y a beaucoup de moustiques ici?
  • Oui… Mais c’est pas un problème, j’ai ce qu’il faut pour ne pas être importunée!  Je lui montre mon Thermacell.
  • Ah oui!  J’ai la même chose!  Il faudrait bien que je m’en serve.  (?????)
  • Très bien merci Steve!  Je ne peux pas jaser, je quitte dans quelques minutes.
  • OK bye!

Mais qu’est-ce qu’il est venu faire, se pointant ainsi dans ma porte-moustiquaire!!  L’intimité dans les campings c’est sacrée!  Tu te pointes pas ainsi la face dans la porte!  Si vraiment tu dois parler à ton voisin, tu t’annonces à distance dans la mesure du possible.  Tu arrives sur la pointe des pieds!!

Quelques minutes plus tard, je l’aperçois en train de laver sa chaise longue et de la placer sur MON terrain!!  Dans les campings, le terrain à droite de ton VR, c’est ton espace privé.  Donc chacun profite d’une certaine intimité en étant caché par notre VR.  Lorsque je sors quelques minutes plus tard, prête à partir avec Mado, il est bien étendu sur sa chaise à demi-nu (en bédaine).

  • Ça te dérange pas trop que je sois sur ton terrain?  C’est qu’il y a un peu moins de vent ici…
  • ……. Bien, il faudra que vous me remboursiez le montant de la location!!  Oui il me dérange, mais je ne lui dis pas en espérant que mon manque d’enthousiasme le fasse quitter.  Et je pars là-dessus.

Au retour, sa chaise est toujours là, sans lui.  Même chose ce matin.  Vers 8:30, il s’installe à nouveau dans sa chaise.  Je me prive d’utiliser ma porte moustiquaire car là, il va tout voir à l’intérieur.  Je prends ma douche, me fais à déjeuner.  Il m’entend c’est incontestable.  Même s’il ne me voit pas à cause des vitres fumées, il SAIT que je le vois!!  Il est du côté de mes fenêtres principales, dont celle au-dessous de l’espace cuisine.  Puis il se met à prendre toutes sortes de postures grotesques, dont celle sur la photo – les jambes toutes écartées!!  Un IDIOT EXHIBITIONNISTE EN RUT!!

De jolis agencements de boîtes aux lettres un peu partout sur les petites routes des Black Hills.

11:00 – Je pars faire le Road Trips des Southern Hills et une partie des Central Hills.  Je passe au village de Keystone.  Les villages des Blacks Hills sont jolis, rustiques, probablement authentiques mise à part ces trop nombreux grands panneaux publicitaires annonçant toutes les attractions du territoire.  Ça enlève un peu de charme.  Je m’arrête à Hill City dans une chocolaterie pour mon achat quotidien d’un café.

Et à chaque arrêt, Mado profite du moment et du soleil pour se vautrer sur le tableau de bord.  🙂 Je passe à Deadwood et sa rue principale « authentique ».  Ici il y du monde, des autobus, des touristes. Je ne m’arrête pas, je file à Sturgis.

J’ai faim et comme Criquette ne me suit pas, je dois trouver quelque chose à manger.  Genre dans un resto!! :-). Je le trouve chez Burger King! :-).  Ici le burger végétarien ne s’appelle pas « Beyond Meat », mais « Impossible Whopper ».  Je prends le trio – frites, burger et Rootbeer.  Même si c’est la même chaîne, ce n’est pas tout à fait pareil!  Les frites sont hyper salées, le burger est au moins 30 à 40% plus gros et la rootbeer goûte… un peu la rootbeer.  Le burger est tellement gros que je dois en jeter la moitié… mozusse.

Pour mon problème de mains-trop-petites pour brancher les boyaux de vidange, Mario m’a recommandé d’aller chez Walmart.  Ce que je fis hier. J’y ai vu un « adjustable strap wrench » qui m’a semblé assez génial, sauf que le diamètre maximum était de 4″.  Mes boyaux (en fait pas vraiment les miens mais ceux de Criquette) font un peu plus de 4″ et demi.  Donc aujourd’hui sur le chemin du retour, et suite au commentaire de France-du-Forum (forum de Prolite) je me suis arrêtée chez Menards qui a un gros département de plomberie.  Je retrouve le même genre d’outil ( PW Plumb Works ) et sur l’emballage il est également indiqué « up to 4 »! Pourtant sur ce modèle, la strap est beaucoup plus longue.  Je demande donc à un commis s’il peut ouvrir l’emballage pour que je mesure le diamètre.  Il s’exécute et après vérification, l’outil peut prendre au moins un diamètre de 6 pouces.  Et j’en profite aussi pour m’équiper d’une paire de gant « Ultimate Wet Grip« .  Ainsi équipée, j’ai « presque » hâte à la prochaine vidange!! 🙂

14:30 – Je fais une brassée de lavage, tout en faisant une petite sieste entre le lavage et le séchage.

16:15 – Alors que je m’installe à la table extérieure pour travailler sur mon blogue, l’idiot-en-rut sort de son camper encore à demi-nu malgré le temps frais.  Ayant la musique à fond dans les écouteurs, je n’entends pas ce qu’il me dit.  Je prends une grande respiration, j’enlève mes écouteurs et lui ai dit: « Steve, je suis en train de travailler, je n’ai pas le temps de discuter avec vous.  Bonne fin de journée!« .  Je remets mes écouteurs. Il retourne dans son camper.  S’il s’était installé sur sa chaise longue, là – vraiment mais vraiment, je lui aurais demandé, non que dis-je, je l’aurais sommé, – ben non voyons, j’aurais été chercher ma bonbonne de poivre de Cayenne et après l’avoir bien aspergé, je lui aurais poliment demander de quitter avec sa chaise et de me redonner mon espace privé. :-).

il

19 commentaires sur “Jour 7 – J’en règle des affaires!

  1. France O. Daniel et Charles
    On rencontre toujours de droles de specimen en voyage. Ce fut tout de meme une anecdote amusante a lire. Tres agreable de te suivre dans toutes tes peripeties.

    J'aime

  2. Faut oublier ce con. Il y en a à l’occasion, tu as été bien gentille avec; il faut savoir se faire respecter comme tu t’apprêtais à le faire. Bonne route et il faut se dire que ça fait parti des aventures du voyage.

    J'aime

  3. Non mais… quel effronté que ce Steve-en-Rut! Moi non plus, comme Anonyme, je ne crois pas que je ne serais pas sortie de mes gonds. Une petite anecdote bien racontée qui ajoute encore beaucoup de couleur à votre blogue. Et de la couleur, wow! vous avez le tour d’en mettre. Votre plume est savoureuse et vos photos superbes. Vous nous faites faire un super beau voyage. Merci. Au fait, c’est bien France-du-Forum? Pas DianeS du forum? Si j’ai pu vous aider pour vos boyaux, pardon, pour les boyaux de Criquette, tant mieux!

    J'aime

    1. Allo! J’ai essayé ça l’an passé à Anchorage… les 2 extrémités étant mobiles et pas très large, la graisse s’est rapidement retrouvée sur mes mains, mes gants. Et au final, j’ai fait un joli dégât sur le terrain…! 🥺

      J'aime

  4. Allo Louise !!! Trop drôle ton Steve en rut , Sybole qu’on en voit de tout les genres, tu me fais rire comme toujours et tes photos sont magnifiques. Belle continuité xx

    J'aime

  5. Une journée très excitante à ce que je vois, genre tit roman, y a ti du monde déplaisant parfois, très agréable de te lire Lou! Bonne route,et la prudence est de mise…

    J'aime

  6. WoW!
    Belle journée , même en voyage il y a toute sorte de personnage 😉
    Nous nous sommes honoré de t’avoir rencontrer et tu es toujours là bienvenus chez nous 😊

    J'aime

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous! Et MERCI d'indiquer votre nom!! :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s