Gaspésie

Jour 6 et 7 – Anse à Griffon – Parc Forillon

Ce qu’il a plu hier!! De jeudi à l’heure du souper jusqu’à hier en milieu d’après-midi, il a plu des rivières sur le camping où j’étais à Percé. Vers 9h30, lors d’une accalmie, je me suis greyée de mon imperméable frauduleux (oui-oui car après quelques minutes, il a quintuplé son poids tellement il absorbait l’eau – j’aurais pu le tordre!) et j’ai préparé Criquette pour le départ (déconnecté l’eau et l’électricité, remonté les pattes stabilisatrices et procédé à l’accouplement avec Henri… ce qui n’est pas toujours une manoeuvre aussi aisée que “Pôpa comme dans Môman” quand tu as de l’eau jusqu’à la cheville pour “embarquer” dans le camion.  Au moment où j’entre dans la roulotte pour me changer au complet et ensuite terminer les préparatifs de départ, le téléphone sonne.

La Chute… Parc Forillon. Dame Nature m’a gratifiée d’une lumière tout simplement magique!!

Le camping où j’ai réservé pour les deux prochains jours me contacte pour me dire que… le lot que j’ai réservé est:  à l’eau!!  Inondé!! Hé bein!!  Donc, il pleut pas juste à Percé?? Aussi à Gaspé et au-delà dans la péninsule??  La dame me dit qu’elle va me rappeler dans quelques minutes car elle doit rejoindre d’autres clients pour savoir… je ne sais trop!  Donc, j’attends.  Quelques minutes.  Quelques heures.  Elle me rappellera à 16:40.  

Vers 11h, la météo s’est gâchée davantage avec des vents très violents. J’ai donc informé le camping que j’allais rester une autre journée.  Et j’ai ré-installé Criquette sur ses pattes, et son électricité, et son eau.  Puis après, j’ai passé toute la journée à visionner des séries de Tou.TV sur mon iPad.  Heureusement, le wifi du camping offre une vitesse… correct.  Mado m’a semblé bien heureuse de cette journée à dormir collée-collée.

Les trois mats à Gaspé

Samedi – 11:30 – Je fais un arrêt au IGA de Gaspé pour acheter quelques fruits et légumes qui commencent à se faire rares dans mon frigo.

Sur la pointe O’Hara, on retrouve La croix de Gaspé qui commémore l’arrivée de Jacques Cartier au Canada. Ce célèbre navigateur breton, maître pilote du roi de France, quitta St-Malo le 20 avril 1534 avec deux navires et 61 hommes. Lorsqu’il débarqua à Gaspé, Cartier fit planter une croix en bois que rappelle cette croix taillée dans un seul morceau de granit.” Extrait Explorez la Gaspésie.

Un événement pour la “Marche du rein de Gaspé” a lieu aujourd’hui. La Place Jacques-Cartier est animé de musiciens et surtout de marcheurs qui arrivent à destination.

Site historique maritime du phare de Cap-des-Rosiers. Le plus haut au Canada (34 m)

La dame du camping de l’Anse-au- Griffon me rappelle au moment où je quitte Gaspé. Elle souhaite simplement m’informer qu’elle a changé mon lot (encore trop mouillé) pour un lot en bordure de mer… et pour le même prix! Tiguidou on chiale pas!

Henri et Criquette au centre.

14:30 – Après m’être installée au camping de l’Anse-au-Griffon et un bref arrêt au Phare de Cap-des-Rosiers, je me rends au sentier “La chute” dans le Parc Forillon, à quelques minutes d’ici. Dès qu’il est question de chutes, je frétille!! Avec les levers de soleil, c’est ce que je préfère photographier! C’est tout un monde de possibilités!

Un spaghetti de racines!! Ça ressemble à des mangroves.
Avec toute cette pluie, la forêt est luxuriante, les ruisseaux débordent jusque dans les sentiers.

Les sentiers sont boueux et glissants. Par endroits, les ruisseaux passent par-dessus les sentiers et ponceaux. Bottes de montagne et bâtons requis!!

Ça sent bon la forêt. Le vent en agite ses arbres, mais sans exagérer! La symphonie des chutes et ruisseaux dominent la cacophonie de la flore et la faune de la forêt.

19 thoughts on “Jour 6 et 7 – Anse à Griffon – Parc Forillon

  1. quand il pleut il pleut ici la meme chose. je trouve qu’il pleut plus que d’habitude surtout le jour
    toujours de belles photos a plus monic xxx

    Like

  2. Pousse toute cette pluie vers nous… Nos puits sont en manque inquiétant! Bon séjour, brave (et inspirante) amie! À demain le plaisir de te lire.xx
    – Sue

    Like

  3. Ça me semble toute une expédition cet année, tes photos sont splendides, profite en bien, soit prudente, et à ton retour
    passe ns faire un tit coucou…❣️ lili

    Like

  4. Même sous la pluie, tu me fais rêver… et je fais des retours dans ma lointaine jeunesse… À 18 ans, je me suis rendue, sur le pouce, jusqu’à Percé… Un maudit beau pays… J’ai hâte à demain. 🥰😘

    Like

    1. J’ai trouvé Percé “très touristique”, sûrement très différent de ce que tu as vu à 18 ans. Aucun stationnement autorisé sur les rues. Tu dois payer 10$ par jour pour un stationnement. Il semble que le quai et les espaces publics aux alentours ont été rénovés ces dernières années. Dommage qu’ils n’aient pas prévu de pistes cyclables. Bye bye xx

      Like

  5. Pôvre de toi avec la pluie!! Que de belles photos!! Les 4 dernières semblent irréelles, comme des tableaux d’un peintre renommé. Bonne route en espérant que ce soit Harry qui a passé et non à venir. À demain.

    Like

Veuillez écrire votre commentaire dans la boîte ci-dessous! Et MERCI d'indiquer votre nom!! :-)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s