Sénégal

Jour 16 – Et un gros vendredi

jour16-daara-kid-rateau

En arrivant au centre, je demande à Atou de m’accompagner à la pharmacie afin d’acheter un médicament pour soigner ma sinusite. Il m’apprend que les infirmiers au Sénégal prescrivent les médicaments à la mesure de leurs connaissances en soin. Par exemple, il peut prescrire des antibiotiques pour soigner une plaie infectée, une grippe, etc. Mais je ne veux pas d’antibiotique, un décongestionnant me suffira. Lire la suite « Jour 16 – Et un gros vendredi »

Sénégal

Jour 15 – Un gros jeudi

jour15-enfants-ombrage

Le réunion du staff et volontaires de ce jeudi se fera autour de la mise en sachets du jus de bissap. Au bout d’une quinzaine de minutes, je quitte mon poste de « remplisseuse » pour celui de « soigneuse ». Les enfants affluent en plus grand nombre que d’habitude, probablement à cause de la diminution des volontaires et aussi à cause des congés; donc des équipes en moins sur le terrain Lire la suite « Jour 15 – Un gros jeudi »

Sénégal

Jour 13- Solidarité, même pour les bobos!

jour13-porte-jaune

Raconter une histoire à partir d’un cliché et en faire une belle photo représente un défi de taille. Mis à part la la photographie de portrait sur consentement, les gens n’apprécient pas particulièrement la photo de rue ici, tel qu’au marché public par exemple. Cela me force à exercer mon oeil photographique et ma créativité!

Je passe devant cette porte close plusieurs fois par jour en quittant la maison. Au lever du soleil, les ombres lui donnent un air invitant… Les gens du quartier me remarquent moins; je ne suis plus la petite nouvelle. Les enfants s’amusent toujours à crier: Bonjour Toubab! Je me déplace avec passablement d’assurance d’un endroit à un autre, suffisamment pour donner les indications requises au chauffeur de taxi en cas de besoin.

Aujourd’hui, nous prenons la route d’Amina qui profite d’une semaine de vacances bien méritée. Une équipe de moins signifie une douzaine de daaras qui ne bénéficieront pas de nos soins cette semaine. Nous nous rendons en taxi dans le secteur de Leona, là où j’habite. La daara est très grande et trèèèès bruyante. Les enfants récitent des passages du coran, qui doit être appris par coeur, mais ils ne récitent pas les mêmes textes en même temps. La pièce étant en béton, l’écho et l’ampleur du son deviennent vite insupportables. Les filles distribuent quelques pulls. Lire la suite « Jour 13- Solidarité, même pour les bobos! »

Sénégal

Jour 12 – La plus difficile…

jour12-daara-grand-texte

Beaucoup de volontaires retournaient dans leur pays au cours des deux dernières semaines. Certains se plaignaient d’être trop nombreux pour le travail à faire au Centre mais là, à trois volontaires plein temps et deux à mi-temps, on chôme pas! Je fais équipe avec Atou (infirmier), Sarah et Elena aux daaras. Nous préparons également deux sacs de pulls pour en faire la distribution. Nous en donnons plusieurs dans la première daara, les pulls avec capuchon ont la cote. Lire la suite « Jour 12 – La plus difficile… »

Sénégal

Jour 11 – Fête musulmane et plage

jour11-mosquée-mourid

Lorsque vous vivez dans une famille sénégalaise, celle-ci vous attribue un nom sénégalais. J’ai reçu le mien hier, Binta. C’est le même nom que la mère de la petite Fatou (13 ans) qui travaille assez loin d’ici. Elle me dit alors: Veux-tu être ma mère le temps que tu seras ici? Oh bien sûr!! Alors, allez va faire tes devoirs!! On a bien ri! Lire la suite « Jour 11 – Fête musulmane et plage »

Sénégal

Jour 10 – Expédition au Parc Djoudj

jour10-sunrise

Enfin un joli lever de soleil ce matin. Le désert n’est pas très loin, alors les vents des derniers jours ont transporté beaucoup de sable et de poussière, voilant ainsi le ciel et nous privant de la chaude lumière du soleil. Ne sachant pas qu’elle était la cause exacte de ces couchers et levers de soleil quasi totalement camouflés, il m’était venu la pensée que les talibés avaient déjà suffisamment une vie remplie d’injustices , qu’en plus la nature les privaient de la beauté d’un lever et d’un coucher de soleil. Lire la suite « Jour 10 – Expédition au Parc Djoudj »

Sénégal

Jour 9 – Quand l’espoir n’existe pas

jour9-sunset

En une semaine, j’aurai pris autant de taxi que dans toute mon existence. Les chauffeurs de taxi, majoritaires en ville, conduisent bien et se conduisent bien. Je conduirais sans crainte dans le pays. Ce matin, le chauffeur me reconnait; c’est la troisième fois (selon lui) que je monte dans sa voiture. D’ailleurs il me relate notre dernière conversation au sujet de son chanteur préféré, Bob Marley. La majorité est sympathique et entame une conversation en wolof, certains me font répéter des mots de wolof pour mon apprentissage. Lire la suite « Jour 9 – Quand l’espoir n’existe pas »

Sénégal

Jour 8 – Vêtement chauds, chaussures et tapis

jour8-centre

Le jeudi est jour où les volontaires restent au Centre pour effectuer différentes tâches. Je prends connaissance pour la première fois d’un horaire affiché au tableau. Tous les matins, notre journée débute par le nettoyage des locaux. C’est pas le sable qui manque ici et avec la pluie de la veille, le dessous de nos chaussures transportent davantage de sable à l’intérieur. Nous nettoyons également la terrasse, car aujourd’hui nous recevons les talibés et les enfants de la rue pour effectuer des jeux avec eux et leur servir un repas. C’est ainsi tous les jeudis. Ça leur fait connaître le centre, le staff et les volontaires et les incite à s’y présenter en cas de besoin. Lire la suite « Jour 8 – Vêtement chauds, chaussures et tapis »

Sénégal

Jour 7 – Douleur et chaleur humaine

jour6-lac

Il a plu toute la nuit, ce qui n’est pas habituel à cette période-ci de l’année. Je me demande dans quel état seront toutes ces ruelles de terre battue et de sable. Puis il fait très froid pour les sénégalais, mais faut pas demander combien il fait, personne ne le sait. À mon avis, en fin de journée il fait environ 15-17 degrés celcius. C’est très froid pour un talibé en culotte courte et t-shirt. Certains ont plus de chance, ils ont trouvé ou reçu une tuque, un 2e chandail, un pantalon et qui sait peut-être une couverture avec un peu plus de chance. Lire la suite « Jour 7 – Douleur et chaleur humaine »