Jour 25 – Épuisante beauté!!

Il pleut.  Il vente. Je vérifie la météo pour la région de Seward… pluie toute la journée.  On ira pas donc. Pour la région de Whittier… peut-être un dégagement en après-midi.  De toute façon, étant rendue au bout de la terre, je dois rebrousser chemin vers Anchorage et de là, décider quelle direction je prendrai.  Mais sur la route d’Anchorage, à la jonction de Seward Highway et Sterling Highway, il y a la route pour le  glacier Portage et Whittier, la porte pour le Prince William Sound.
Lire la suite

Jour 24 – Sur la route d’Homer

9:30 – Encore une journée mouilleuse et fraîche.  Mais qu’y-a-til de pire que de conduire sous la pluie?  Des essuie-glaces qui sont finis!!  Je voulais les remplacer avant mon départ, mais ça m’a échappé.  Hier ils faisaient un bruit insupportable; alors avant que les lames me lâchent, je me rends au concessionnaire Kia pour les faire remplacer.  En moins de 10 minutes, le gars du département des pièces me vend deux beaux essuie-glaces tout neufs et sort avec moi à l’extérieur pour me les installer gracieusement!  Aaahhh quel bonheur de ne plus les entendre!!!

Lire la suite

Jour 23 – Anchorage! Go south… vers plus de chaleur!

4:00 – Mom me réveille!!  Pis là elle se met à me chanter:  Bonn-ne fê-te , bonn-ne fê-te, bonn-ne fê-te Mado! Bon ça l’air que c’est aujourd’hui le 12 août que j’ai deux ans!!  Bon, si ça lui fait plaisir!  Et pis je reçois plusieurs gâteries que je n’ai pas d’habitude, parce que je suis plutôt gloutonne!  Mais me semble que c’est un peu tôt 4h, non?
Lire la suite

Jour 22 – Amazing Denali National Park

Le Denali National Park a fêté ses 100 ans d’existence l’année dernière.  « Alone in an unknown wilderness« , écrivait le jeune chasseur et conservationniste Charles Sheldon.  Il réalisa que sans protection, même cette région éloignée pourrait être endommagée par un utilisation abusive.  Grâce à son acharnement et sa détermination, le Denali National Park and Preserve a été créé en 1917.

Lire la suite

Jour 20 et 21 – Wow Denali Wow

Au jour 20… J’ai pris congé, c’était hier.  Congé de l’écriture. J’étais un peu de mauvais poils.  Au pluriel.  Ça peut arriver.  Ça peut m’arriver.  J’avais besoin de réconfort alors j’ai acheté des sushis.  Végétariens bien sûr! 🙂  J’ai travaillé un 2-3 heures, ensuite j’ai fait une série d’ « age » que l’on ne peut pas éviter même en voy »age »:  lavage, ménage, magasinage (épicerie), nettoyage intérieur de l’auto, etc.  J’ai fait deux petites balades en vélo, une visite au Morris Thompson Cultural and Visitors Center, une longue visite à l’épicerie Fred Meyer, parce que tu cherches sans arrêt dans une épicerie que tu connais pas, et puis c’est tellement grand que j’ai pu faire mon 30 minutes d’entraînement de marche rapide de la journée.  C’est ma kiné Diane qui va être contente!!  🙂
Lire la suite

Jour 19 – Alaskan!

4h – Je me réveille. Il pleut. Il fait clair. Pour être plus claire, il fait toujours clair ici. Je me suis couchée à 23h et il faisait clair. Ce qui me paraît clair à ce moment-ci, c’est que ce n’est pas Mado qui m’a réveillée, mais le bruit des camions, tracteurs, etc. Normal dans un parc industriel. Et là soudainement, je pense à ma méga antenne qui m’a permis d’avoir le wifi dans le fond de la cour… elle est dehors, collée à la fenêtre, à la pluie.  Merde! J’enfile cette espèce de jaquette-qui-n’en-est-pas-une en polar, celle qui se soulève au vent et je sors récupérer mon antenne collée à la fenêtre.  Mozusse… j’espère que… Retour sous les couvertures. Lire la suite

Jour 18 – Criquette ne va pas bien…

Couchée à 21h, levée à 6h… si je poursuis ce rythme, j’aurai rapidement des plaies de lit!  🙂 Plus sérieusement, ça fait du bien!  Le décalage horaire d’une heure à chaque 2-3 jours commençait à peser.  Avec ma « prime » photo, je ne peux pas m’étendre davantage sur ma condition. Oui c’est bien Criquette sur la plate-forme de la remorque. 😦  Elle a un souci…

Lire la suite

Jour 17 – Alaska… oui!!

10:30 – Nous sommes sur le traversier à la sortie de Dawson City.  Très court trajet – gratuit qui permet de traverser le fleuve Yukon et prendre de l’autre côté la « Top of the World Highway » vers l’Alaska.  Pas de réservation, c’est premier arrivé, premier traversé! En hiver, pas de ferry, on roule sur la rivière gelée! Le courant est fort; le capitaine manoeuvre avec aisance et expérience pour nous mener sur l’autre rive en quelques minutes.
Lire la suite